NomNoteBonusJusqu'àSans dépôtVos Options
Monsieur VegasMonsieur Vegas4.5 100 € oui Critique Visiter
Wild sultanWild sultan4.5 100 € oui Critique Visiter
Tropezia PalaceTropezia Palace4.5 2000 € oui Critique Visiter

La Roulette Française

La roulette française est composée de 36 numéros, plus un zéro, donc 37 numéros. On y joue sur une table comportant une roulette ainsi qu’un tableau de mises et les joueurs y jouent en misant à l’aide de jetons.

Deux différences avec les règles de la roulette américaine résident dans les paris sur lesquels sort le zéro :

À la roulette française, dans le cas d’un pari sur une chance simple et lorsque la bille s’immobilise sur le zéro, la mise va dépendre de deux règles :

  • « la partage »: la mise est partagée entre la banque et le joueur qui peut en récupérer la moitié.
  • « en prison »: la mise est isolée et une autre partie est nécessaire afin de savoir si la mise « emprisonnée » sera rendue. Le croupier rend cette mise
seulement si la chance choisie initialement sort après le zéro ayant « mis en prison » la mise. Si le pari est gagné, la mise « emprisonnée » est rendue au joueur. Dans l’autre cas elle est perdue.

Enfin, si un second zéro sort, alors il faudra que la chance initialement jouée sorte elle-aussi, deux fois consécutivement, et ce autant de fois que le zéro est tiré.

Toutefois, il peut arriver que certaines tables acceptent de restituer directement la mise sur demande du joueur.

Si les mises sont engagées sur des chances multiples et que le zéro sort, alors ces mises sont perdues.
Un nombre illimité de joueurs est autorisé à rejoindre une table de roulette française à laquelle trois croupiers officient, ainsi qu’un chef de table. Un croupier siège en bout de table, les deux autres étant face-à-face, à côté de la roulette.

Le chef de table s’assure du bon déroulement des parties.

Les jetons sont identiques pour chaque joueur autour de la table et ont une valeur faciale.

Les croupiers peuvent vous assister dans le placement de vos mises, ils peuvent s’aider de râteaux afin de placer ou récupérer vos jetons. La singularité des rôles des croupiers autour d’une table française réside dans leurs tâches une fois les résultats sortis :

Le croupier « encaisseur » met de côté les mises gagnantes, ramasse celles perdantes puis trie les jetons.

Le croupier « payeur » organise le paiement des mises gagnantes.

Le croupier placé au bout de la table sépare les mises gagnantes des douzaines et des colonnes pour aider le paiement par le croupier payeur.

Les statistiques définissent qu’à une table de roulette française, la maison (autrement dit le casino ou la banque) a un avantage de 2.7% de chances de gagner contre le joueur.

La règle de la prison amortit encore cet avantage pour les joueurs de chances simples puisqu’elle offre au joueur de retrouver la moitié de son pari si le résultat tiré est le zéro. L’avantage de la maison, défini à 2.7%, est donc à diviser par deux et revient à être de 1.35%.
La roulette française est la plus intéressante en termes de probabilités de gains.